FR EN CN JP

Welcome

/

您的购物车内没有物品。


  • R

    CONCEPTION Travail minutieux, travail fait main, à Paris Dans le cadre de notre engagement à offrir un savoir-faire sans compromis, la fabrication d’un bijou Redline exige 17 étapes de production et au moins autant de mains. Le choix des pierres, la taille du diamant, la fonte, le sertissage, le retour de fonte, les soudures, l’enfilage, l’assemblage… chaque élément est fait avec soin et méticuleusement réaliséé. Et avant de quitter notre atelier, l’équipe d’assurance qualité inspecte chaque bijou à la main pour s’assurer qu’aucun détail n’est oublié.Produits faits à la main pour durer Fièrement Français depuis 2005, chacun de nos bijoux sont fabriqué dans nos ateliers parisien, situés rue Saint Honoré, où nous puisons toute notre inspiration.

  • E

    EST-CE UN VRAI REDLINE ? Le succès mondial que connaît REDLINE entraine la prolifération de sites internet frauduleux proposant des copies et contrefaçons de nos produits. Malheureusement, nous nous faisons demander trop souvent si notre site internet est bien le nôtre ou un faux. Pour tester, nous avons même acheté un bracelet chez un faussaire, se prétendant pour le site officiel de Redline en Asie ! Nous étions choqués, notre site avait été plagié à 100% ! même design, mêmes couleurs, même bijoux… Même les tarifs étaient les mêmes. Ce faussaire se prétendait vendre de l’or et du diamant. Après avoir reçu le bracelet, nous l’avons regardé et analysé ce. L’or utilisé n’est pas de l’or 18carat et ne respecte pas le PH de la peau. Nous avons même rencontré dans showroom parisien, plusieurs clientes présentant des plaques rouges, de l’exema et des allergies sur les avants bras du à ces faux bijoux. Ces personnes avaient accidentellement acheté leur bracelet sur un site internet frauduleux croyant qu’il était sur le nôtre.

  • D

    La couche supérieure de « l’or » est en réalité du plaqué or et lorsque nous avons gratté celle-ci il s’est avéré que c’était de la feraille. Ces matières ne respectant pas les normes peuvent entrainer de graves problèmes de santé. Si vous êtes dans ce cas, nous vous conseillons vivement de retirer ces bijoux et d’aller consulter un dermatologue. Protégez-vous et ceux que vous aimez en achetant uniquement des produits Redline authentiques chez un Détaillant agréé . Si vous avez des doutes au sujet d’un site qui vend de la marchandise contrefaite, écrivez nous sur [email protected]

  • L

    L’ENTREPRISE DE LA CONTREFAÇON Nous sommes confrontés à la contrefaçon tous les jours, qu’il s’agisse d’un site internet falsifié ou d’une vente à rabais en ligne. Les bijoux Redline fabriqués illégalement dans des manufactures en Asie se retrouvent sur plusieurs faux sites internet de même que dans des marchés aux puces à Shanghai ou Pékin. La contrefaçon est illégale. Certaines mines de diamants ne sont pas aux conditions réglementaires du droit de travail international et emploie même des enfants. Sur le marché de la contrefaçon les diamants paraissent beaux en apparence mais une fois étudiés à la loupe nous apercevons plusieurs inclusions et impuretés. Il peut même arriver que certains diamants soient cassés et destinés au recyclage. La contrefaçon est donc très grave puisqu’elle permet aussi de financer le crime organisé et le travail des enfants dans des manufactures de contrefaçons en régions.

  • I

    LES DANGERS DE LA CONTREFAÇON La contrefaçon est non seulement illégale mais elle est dangereuse. Après avoir analysé en détail les bijoux Redline contrefaits, nous nous sommes rendu compte que les matières y Nous savons que, contrairement à l’or 18 ct qu’utilse Redline, les produits contrefaits utilsent du toc, de la feraille, ou d’autres matières de remplissage. Ces matières sont fréquemment porteuses de bactéries ou de moisissures qui peuvent engendrer des problèmes de santé chez les consommateurs qui l’ignorent. Et, plus important encore, porter un bracelet Redline enfant authentique peut faire la différence entre la vie et la mort pour les enfants. Les diamants n’étant pas sertis dans nos ateliers, il y a un risque réel si les enfants avalent la pierre centrale. Finalement, la contrefaçon ne représente pas seulement un risque pour votre santé mais aussi pour votre portefeuille. Les sites des produits contrefaits font miroiter un remboursement douteux une fois le faux produit livré. De plus, sans méthode de paiement sécurisée, il peut être risqué de dévoiler votre numéro de carte de crédit ou votre identité.

  • N

    Un faux bijou Redline n’utilise donc pas la veritable technique d’attache employée par Redline Paris. Notre concept est basé sur un fil ultra resistant avec une technique d’attache propre à Redline. C’est pourquoi nous garantissons nos bijoux durant une période de 7 ans* et nous fournissons un certificat d’authenticité. Les faux bijoux font même des copies de nos certificats mais il est evident que notre service après vente décèle les dupes. Nous avons adopté une politique "tolérance zéro" et mis en place un programme complet visant à lutter contre les sites internet proposant de faux produits Redline®, leurs fournisseurs, les sites d’enchères et les autres procédés de commercialisation de contrefaçons. N'oubliez pas que lorsque quelque chose semble trop beau pour être vrai, cela s'avère généralement être le cas. Les sites internet qui vendent des "Redline pas cher" ou "Redline Solde" ne vendent probablement pas des bracelets authentiques. Faites preuve de bon sens. Protégez-vous. Achetez auprès de nos revendeurs autorisés. Visitez Redline-Stores Méfiez vous des mots clés suivants, ils peuvent être utilisés par des sites de contrefaçon : • Redline pas cher • Redline Soldes • Bracelet Redline pas cher → Contacter l’équipe [email protected] De nombreux sites internet vendent des bijoux contrefaisants nos droits de Propriété Intellectuelle. Même si nous menons diverses actions afin d’en limiter le nombre, des sites apparaissent et disparaissent chaque jour.

  • E

    AVEZ-VOUS ACHETÉ DE LA MARCHANDISE CONTREFAITE? Si vous pensez avoir été victime d’une fraude À l’échelle communautaire • La protection de la propriété intellectuelle par l’OHMI : http://oami.europa.eu/ • La Commission européenne et les autorités douanières européennes : http://ec.europa.eu/ • L’Office de Police criminelle communautaire Europol : http://www.europol.europa.eu/ En France • La protection de la propriété intellectuelle par l’INPI : http://www.inpi.fr/ • Le Comité National Anti-Contrefaçon (CNAC) : http://www.contrefacon-danger.com/ • L’Union des Fabricants (UNIFAB) : http://www.unifab.com/ • La Douane Française : http://www.douane.gouv.fr/ • La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF), direction du Ministère de l’Économie et des Finances : http://www.economie.gouv.fr/dgccrf Aux États-Unis • Le Département de contrôle de l’immigration et des douanes (ICE) : http://www.ice.gov/ • Le Département de la Sécurité Intérieure (DHS) : http://www.dhs.gov/ • Le Centre de Coordination de la Propriété Intellectuelle (IPR Center) : http://www.iprcenter.gov/ Au Canada • Le Centre Anti-Fraude Canadien (CAFC) : http://www.antifraudcentre.ca/ Note: les références ci-dessus ne constituent pas la caution d’une quelconque organisation, association ou société, ni un conseil juridique ou autre. Elles sont uniquement fournies à titre indicatif.